Archives pour la catégorie Hommages à nos disparus

Hommage à Rouquinette

Voici Rouquinette (Felv)

Nous tenions à rendre hommage à Rouquinette ! Cet ange nous a quitté suite à la leucose le week-end dernier.

C’était une petite minette en or, elle restera dans nos cœurs.

Nous remercions également toutes les personnes qui ont aidé Rouquinette, pour lui avoir permis de vivre dans le confort, la chaleur et l’amour d’un foyer.

Il ne nous reste plus qu’à te souhaiter de reposer en paix

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Hommage à GRISARD

EDIT : Je suis allé rejoindre les anges félins. Après un lourd combat, un cancer des intestins a fini par avoir raison de moi.

♥ Repose en paix, Grisard. ♥


Je me nomme Grisard, j’ai 5 ans et je suis à la recherche d’une famille ! Je suis un chat très attachant et adorable, j’aime mes copains chats également ! 🙂

Je suis double positifs Fiv (Sida) et Felv (Leucose) mais je n’en reste pas moins très gentil

Si vous le souhaitez vous pouvez nous contacter par email :

association.soyonspositifs@gmail.com

Ou sur notre Facebook :

Soyons Positifs

Toute l’équipe Soyons Positifs vous remercie !

Sans titre 1.jpg

Hommage à Yoda

Voici YODA (10 ans, FIV+ et FeLV+) :

 Malheureusement pour lui, il n’aura connu que de courte durée le confort et l’amour d’un foyer. Il a été récupéré le vendredi 28 juillet en fourrière. Il a vu immédiatement le vétérinaire.

Conclusion : gale des oreilles et du corps, infesté de poux et de puces, très maigre, à la palpation un rein défaillant, un énorme souffle au cœur et une énorme plaie à la joue.
Les photos parlent d’elles-mêmes.
Le dimanche, les résultats sanguins ont été très mauvais. Taux de phosphore élevé, anémie sévère, insuffisance rénale +++, impossible de doser l’urée et la créatine.
Yoda était en souffrance. Nous avons du prendre une lourde décision, le soulager et le laisser partir…
Nous sommes tristes et en colère à la fois. Nous espérions lui donner plus…

Nous lui rendons donc un dernier hommage, au revoir petit ange !

Merci à Colombine d’avoir pris soin de lui !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Peach

 

Confiée à l’association le 27/01/2016 par Julie

 

Vient de Champagney où Julie l’a aperçue pour la 1ère fois à l’été 2014

Hiver 2014 malade. Tentatives de soins par une voisine et aussi par Julie

Chatte très craintive, difficile à approcher.

2015 sa santé se dégrade

Janvier 2016 Julie fait appel à l’association

 

En famille d’accueil chez Adeline le 27/01

13187899_239506513080862_1836931756_n

1ère consultation : hospitalisation perfusion, poids : 2kgs, faible, déshydratée

Diagnostic

Conjonctivite purulente, ulcérations linguales

Test – fiv/felv

Age 5/6ans

SKM_C224e16051513341_0001

Plusieurs traitements mais rechute à chaque fois

Me Amiot décide de l’édenter

Cicatrisation longue mais plus de rechute

Poids 2,5kgs

SKM_C224e16051513340_0001

Mars pipette puces

 

01/04 stérilisation

Vermifuge avril

 

 

SKM_C224e16051513332_0001

 

16/04 primo vaccination

 

Au fil des mois Adeline a sociabilisé Peach. Elle est désormais en confiance

Vendredi 6 mai

Transfert chez FA Annie

Très bon comportement de Peach

 

Samedi 7

Remarque de boiterie

 

Lundi 9

Consultation vétérinaire Chalon

Rappel de vaccination

Diagnostic boiterie : luxation congénitale des rotules aux 2 pattes arrière.

Poids : 2,550kgs

Mardi 10 mai

Fait du jour !

Peach arrive à mâchouiller de l’herbe malgré qu’elle soit édentée.

Le 15 mai
Notre petite Peach a un petit rhume, conséquence, je pense, à son rappel de vaccination et le changement d’environnement.
Elle commence à demander à sortir…
Voir photos.
Sinon toujours aussi attachante.
Anecdote : je l’ai surprise marchant avec ses 2 rotules des pattes arrière coincées, c’est impressionnant ! heureusement que le vétérinaire m’a rassurée en me certifiant qu’elle n’en souffrait pas.
Fa Annie
Le 26 mai
Peach par a l’adoption en essais trois semaines

Lundi 30/05
Retour de Peach qui était dans sa nouvelle famille depuis le 26/05
Au grand désespoir de son adoptante, elle ne semblait pas s’adapter.
Elle ne mangeait quasi pas, ne faisait que boire.
Elle pleurait et demandait à sortir.
Elle craignait les pleurs du bébé.
Sinon elle se laissait caresser et brosser.

A noter qu’elle présente toujours des signes de rhinite ( éternuements )
Mange très peu boit encore beaucoup.
Mis sous métacam

Peach mange très peu vraiment comme un moineau mais régulièrement toutes les 2h environ. nette préférence pour le gourmet mousse. A surveiller elle boit beaucoup. En photos

Photos du 30 et 31

Demain mercredi 1 juin elle repartira chez Adeline en FA

Mercredi 1er juin 2016
Retour de Peach chez Adeline elle constate que comme chez Annie la petite crevette boit beaucoup et mange très peu.

Samedi 4 juin 2016
Peach mange un peu plus mais ne bouge pas beaucoup elle reste dans son panier et prend l’air à la fenêtre.

Dimanche 5 juin 2016
Adeline constate que Peach respire de plus en plus fort ne boit pas beaucoup et lèche la pâtée.

Mardi 7 juin 2016
Rendez-vous prit pour le mercredi 8 auprès de notre vétérinaire

.Mercredi 8 juin 2016
Peach est déshydratée et pèse 1 kg850 contre 2 kg4 il y a deux semaines.
Une prise de sang est faite Nos vétérinaires ont eu bien du mal à pouvoir avoir une veine.
Elle reste en observation et est perfusé.
Les analyses nous apprennent que les reins sont touchés et qu’il y a suspicion de piff (comme à son arrivée).
Également constaté que son ulcération linguale est revenue.

Jeudi 9 juin 2016
Adeline appelle pour avoir des nouvelles.
Aucune amélioration constatée
Pas de droit de visite Peach doit rester au calme.

Vendredi 10 juin 2016
Peach ne mange pas elle est gavé pas les vétérinaires
Toujours sous perfusion Adeline a pu la voir et lui faire plein de bisous et de câlins.
Une nouvelle analyse de sang est en cours mais la vétérinaire nous précise bien que son pronostic vital est très engagé vu ses reins et la suspicion de pif et le faite quelle ne s’aliment plus
Donc le vendredi matin pas d’espoir mais après analyse d’urée l’apres-midi bonne nouvelle elle est redescendu de moitié et peach mange
Ils décident de la garder en observation tout le weekend
Samedi je la transfert a Dole ou elle est à nouveau perfuser

Lundi 13 juin 2016
Nouvelle analyse l’urée est encore un peu élevé d’après les normes mais peach va beaucoup mieux
Elle rentre à la maison.

Jusqu’au dimanche 19 Peach a un appétit et mange.

13226856_1209879025711761_7872996225654696045_n 13501636_1234186813280982_3538394308781217936_n

Lundi 20 juin 2016
Adeline constate qu’elle mange beaucoup moins et reste tout le temps couché.

Mardi 21 juin 2016 décision prise de la ramener pour un contrôle et constate qu’elle urine partout.

Mercredi 22 Juin 2016
Elle était à nouveau déshydratée elle reste donc hospitalisée.
En revenant l’après-midi elle me dit que son urée
est remonté à plus de 2 et qu’elle ne contrôle plus ses reins la raison pour laquel elle urine partout car elle perd beaucoup d’eau
Les vétérinaires nous préviennent à la vitesse où elle se dégrade en 1 semaine qu’elle était condamné et commençait à en souffrir.
Que malheureusement face à ce genre de problème même avec une alimentation adapté et un traitement (semintra) son état ne s’améliore pas.

Le jeudi 23 Juin
Adeline accompagne notre petite Peach pour son dernier voyage avec notre plus grand regret nous avons décidé de ne pas la laisser souffrir.

Latoya

Toute son histoire du début à aujourd’hui ci dessous

Enfin de bonnes nouvelles de notre toute petite et fragile Latoya

Arrivée en début d’année avec sa sœur Lénina , Latoya ( âgées de 8 mois , toutes les 2 + felv ) n’a eu que quelques jours d’insouciance car elle a toujours été malade et en rechute.

Il a fallu qu’elle lutte contre un calicivirus et le typhus en même temps, plusieurs traitements , hospitalisation.

Traitement efficace pour le typhus au bout d’une dizaine de jours, gavée car sa bouche pleine d’ulcères l’empêchaient de s’alimenter seule.

Retour à la maison avec son traitement à poursuivre pour son calicivirus. Elle mangeait mais ne guérissait pas et a fini par rechuter.

Décision est prise de l’aider avec l’Interféron pour booster son immunité, qu’elle puisse lutter contre son virus.

3 injections, 9 jours après guérison définitive.

Il fallait attendre au-delà d’un mois voire plus pour entamer la vaccination qui devrait la protéger mais toujours fragile elle a été touchée cette fois-ci par un herpès virus , ulcères aux 2 yeux. Plusieurs traitements en quelques semaines , opération, avant qu’elle réagisse enfin à un traitement.

La voici de nouveau à la maison, pas encore guérie car il faudra peut-être 2 mois de soins mais c’est en bonne voie.

Enfin elle peut profiter de sa jeune vie de chat en jouant, mangeant de tout, appréciant ma compagnie, me rendant plein de câlins malgré les gouttes et la pommade dans ses yeux 2 fois par jour. Elle est craquante ! à la clinique toutes les assistantes la trouvent adorable, facile à soigner malgré les mois de maladies.

Évolution en photos

Croisons les doigts pour que cette mignonne guérisse définitivement et soit confiée à une famille qui comme nous continuera à la protéger.

Annie famille d’accueil de latoya

Le 13 mai 2016
Peach et Latoya copines

Nette évolution des ulcères aux 2 yeux de Latoya

Le 23 mai 2016

La petite Latoya apprécie la toilette que Poussin lui prodigue pendant de longues minutes.

Le 24 Mai visite de contrôle vétérinaire
Voici le compte rendu de visite du chat Latoya:

Oeil gauche: diminution de la taille de la surépaisseur cornéenne avec néovascularisation présente en grande quantité; reste une lésion rouge de 2mm de diamètre environ
Oeil droit: tâche presque totalement disparue; reste une néovascularisation de fin de cicatrisation
Arrêt de l’ophtalon; prolongation du clerapliq et du NAC
Veuillez agréer, Madame, mes salutations distinguées.
Dr Marc AGOSTO


Prochain contrôle dans 15 jours pour ses yeux et son rappel de vaccins.le 26 mai
Mauvaise nouvelle.Depuis hier j’ai remarqué que la petite ne jouait plus et restait couchée.
Idem aujourd’hui, heureusement elle mange encore.
Son œil gauche coule, m. Agosto l’avait vu ce mardi mais on aurait pu croire que c’était les gouttes que je lui avais mis le matin.
Je vais devoir l’emmener demain je pense. Là je lui donne du métacam.
Elle n’a plus de force donc sûrement de la fièvre. Elle continue à manger.le 27 mai
Pris un rdv car j’étais sûre que la petite était de nouveau malade. Elle restait presque toujours couchée depuis mercredi et hier jeudi elle commençait à ne presque plus manger.

Vue ce matin par m. Agosto

Point positif : encore de l’amélioration depuis ce mardi sur ses 2 yeux et a pris du poids : 3kgs pile

Consultation : fièvre + de 40 abattement. Pas possible de savoir si c’est lié à sa positivité à la leucose.

Traitement : une injection de tolfédine et 5 jours d’antibiotique.

On continue le traitement pour ses yeux

Ps : j’ai remarqué et signalé une légère perte de poils sur tout le pourtour de l’oreille gauche.

mardi 31 mai 2016
Latoya qui n’a pourtant plus de fièvre va encore plus mal. Elle reste couchée tout le temps sauf pour aller au bac. Je la nourrie à la pâtée AD, d’elle-même elle ne mange plus ni ne boit.
Consultation : douleurs tout le long de la colonne vertébrale. Il faut l’endormir pour faire une radio.
Je vais voir en fin de journée si elle est sortante.

Rien a la radio on n’explique pas les douleurs au dos

Le 1 er juin
Notre vétérinaire est pessimiste ponction et scanner pas possible cela peut etre une sorte de pif qui touche les terminaisons nerveuses

Le 2 juin
En attente d’un résultat de prise de sang qui nous apprendra si ses fortes douleurs sont liées à une baisse de son immunité donc leucose : si immunité basse felv si immunité haute infection mais comme il n’y a plus présence de fièvre( auj 38,8 ) il y a peu de chance qu’il y ait une infection et si son immunité est normale ça veut dire qu’elle souffre bien d’une hernie discale et rien d’autre
Test pif négatif
Douleurs insupportables disque 10 et 11, grande chance qu’elle souffre d’une hernie discale qui a fait qu’hier elle ait été en état de choc et en hypothermie.La petite est sous morphine.

Compte rendu de ce jour de Latoya :

Normothermie ce jour avec symptômes neurologiques postérieurs : déficit proprioceptif des 2 postérieurs, conservation de la nociception et très forte douleur D10-D11 compatible avec hernie discale D10-D11 de stade 2.
Décision de continuer les traitements à base de CORTISONE et de dérivés MORPHINIQUES.
Résultats prise de sang: dans les normes au niveau du nombre de globules blancs compatible avec le diagnostic.
Voir évolution avec le temps

Le 3 juin

La petite va de mieux en mieux, elle sort ce soir.

m. Tuetey me dit qu’elle marche bien et qu’elle a même sauté de la table.
Elle commence à manger un peu.
Je lui ai changé ses linges et elle s’est couchée toute contente. elle a reçu encore de la morphine et une injection de cortisone sur 5 j.

Je dois continuer la morphine ( Tramadol en pharmacie ).
Je lui prépare une pièce d’accueil rien que pour elle avec couvertures au sol, tables basses, ect…
Fa Annie

Ps : joint le résultat de sa prise de sang. Immunité normale

13344509_1222361217796875_4669352359154881044_n

Le 6 juin

Après un pénible week-end pour nous deux, elle en souffrance et moi très inquiète.

Je l’ai déposée à la clinique ce matin.
40 de fièvre de nouveau.

Les vétérinaires ont refait ( gratuitement ) 2 radios pour éliminer une cause qui pourraient lui donner une infection au niveau de la colonne ; elle n’a rien.
M. Tuetey me dit qu’il navigue à vue, il l’a mise sous antibio et métacam. Je vais la voir pour la nourrir en fin de journée.
Suis passée lui donner sa pâtée car elle ne mange pas.

Elle reste couchée la plupart du temps.

On voit que la fièvre a baissé , ce qui me rassure, le traitement fait effet.

Les assistantes m’ont dit que Mrs. Tuetey et Agosto ,l’ont fait marcher 30 mn, ils cherchent à comprendre…. Le pourquoi de ses douleurs si fortes et le pourquoi de sa fièvre.
Le 7 juin 2016
Pas de bonnes nouvelles pour aujourd’hui.

Même m. Agosto est pessimiste car pas d’évolution ni dans un sens ni dans l’autre qui pourraient les mettre sur une piste de son mal.
La petite a fait 2 crises dans l’après-midi.
Elle ne bouge plus, la douleur étant très forte. Ils ne peuvent la soulager plus ; morphine matin et soir + anti – inflammatoire.
Pas de température mais ça ne veut pas dire qu’il n’y ait pas d’infection. Il faut au moins 8/10j d’antibiotique.
Elle a léché sa mousse et je lui ai donné aussi dans la main sinon elle ne mange pas ni ne boit seule.
Avant de partir on l’a sécurisée dans son petit chez elle pour qu’elle ne se blesse pas la nuit en se cognant.
C’est bien triste de la voir dans cet état.
On se pose la question : est-ce la leucose qui se déclare ?
Je passe la voir demain matin.

Bien sûr de nouveau elle est restée à la clinique. Le point avec les vétérinaires demain

Le 8 juin 2016

Les dernières photos de notre petite Latoya qui sera à tout jamais dans nos cœurs, elle qui nous a apporté tant de joie et de bonheur alors qu’elle traversait avec courage et gentillesse depuis décembre tant de problèmes de santé.

Les assistantes vétérinaires et nos 2 vétérinaires au fil des mois s’étaient attachés à elle et ils étaient tellement heureux à chaque fois qu’elle rentrait à la maison guérie. Tous étaient peinés, vraiment peinés. Ma douce, ma choupinette, ce sont les derniers mots que le vétérinaire lui a chuchoté avant de l’endormir.

La clinique va continuer à soutenir notre association et à soigner nos positifs quand parmi eux il y aura des malades. Il a salué notre travail et l’accompagnement de ces derniers jours jusqu’à sa fin.

Je suis sûre que dans des années on évoquera encore son souvenir.

J’ai une tendre pensée pour toutes celles qui l’ont connue, brièvement comme Myriam et qui pourtant s’était attachée tout de suite à elle et qui a souhaité être sa marraine, et qui comme le vétérinaire et moi, la pleurent et pour Sylvie qui depuis le début a été sensible à toutes les misères de la petite et qui venait de décider de l’accueillir en FA .

Ce soir ce sont Ava et Lénina, la sœur de Latoya qui vont m’aider à combler le vide.

Facture 160€. Gratuites les 3 dernières radios dont une de ce matin.
Fa Annie

latoya bonne